Apple fait dans le mini Ipad

iPad bei TWT

   A partir du 2 Novembre, les amateurs de produits Apple pourront se procurer une version mini de l’Ipad pour 353 euros. Si de son temps Steve Jobs s’était déclaré hostile à ce format réduit, le fabricant Californien se targue de proposer le produit le plus abouti du marché et table sur 5 millions de ventes avant la fin de l’année.

  Doté d’un écran 8 pouces (19,9 cm), le nouvel appareil d’Apple est particulièrement fin (7,2 mm) et léger (300 grammes soit plus de la moitié du poids d’un Ipad classique). Par ailleurs, l’Ipad mini intègre une caméra Facetime haute définition et jouit d’une meilleure connectivité WiFi.  En revanche, le processeur ne fait pas l’objet de nouveautés puisqu’il s’agit de l’A5 conçu pour l’Ipad2, pas plus que la batterie qui se maintient à 10h d’autonomie.

   Avec la lancée de cette nouvelle version de l’Ipad, Apple poursuit sa politique agressive pour étouffer la concurrence. Fort de ses 65% de parts du marché de la tablette, la marque à la pomme espère égaler ses performances sur le segment baladeur qui lui ont permis de s’approprier 70% du marché. Si des rumeurs font état d’une possible guerre des prix initiée par Google avec la sortie prochaine de la Nexus 7, Tim Cook fait preuve de détachement et assure que les tablettes Apple se vendront toujours plus chers que celles de la concurrence.

L’argumentaire déployé par la direction Marketing de la marque à ce sujet est résolument offensif. Phil Shiller, responsable Marketing mondial s’est attaché à attaquer la Kindle d’Amazon après la présentation de Tim Cook.

En dépit de la disparition brutale de son fondateur, Apple parvient à garder son cap de croisière avec la sortie régulière de nouveaux produits. Reste à savoir si l’Ipad mini ne va pas menacer les ventes des autres tablettes Apple. La firme américaine a d’ores et déjà annoncée la venue de l’Ipad 4 et a promis des performances toujours plus élevées pour son prochain bijou technologique.