Démocratie participative : une initiative pour rapprocher citoyens et élus

Fluicity est une plateforme participative en ligne, qui a été lancée en 2015, par une jeune femme, Julie de Pimodan. Son objectif est de favoriser les échanges entre les citoyens et les élus.

L’ancienne employée de Google est partie du constat que la démocratie française est menacée par l’abstention et qu’il faut redonner un sens au politique, afin que les Français s’y intéresse à nouveau.

Pour ce faire, elle a lancé la CivicTech Fluicity, dont l’objectif affiché est d’aider «les décideurs publics à utiliser la technologie pour être plus en phase avec leurs citoyens». Interrogée en marge du sixième sommet des Napoléons qui avait lieu cet été à Arles, Julie de Pimodan s’est voulu optimiste quant au développement de son réseau. «Nous avons reçu 10 000 demandes de citoyens en France et en Belgique pour ouvrir Fluicity dans leur ville», explique-t-elle fièrement.

Et la jeune femme de préciser les avantages de son initiative, qui expliquent, selon elle, le succès de ce mouvement : «Notre plateforme permet un accès plus direct à la citoyenneté, elle permet de devenir citoyen de manière beaucoup plus quotidienne».