French Impact : l’économie solidaire en marche

La semaine dernière, le gouvernement a annoncé un vaste plan assorties de différentes mesures, visant à encourager et soutenir l’économie solidaire.

C’est le haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, Christophe Itier, qui a annoncé ce plan, qui prévoit la création d’un label baptisé « French impact ». Le gouvernement souhaite donc s’appuyer sur ce label et sur les acteurs estampillés « French impact », pour développer l’économie solidaire.

Les détenteurs du label pourront se partager les investissements prévus par le plan, d’un montant de un milliard d’euros sur 5 ans, qui comprennent des fonds publics et privés. Afin de lancer ce projet, le gouvernement discute actuellement avec différents investisseurs pour la constitution d’un fonds d’amorçage national, dont le lancement et la mise en activité sont prévus pour le premier semestre 2018.

Au début du mois de mars 2018, un appel à candidatures sera lancé, pour les organismes qui souhaitent obtenir le label « Fench impact ». D’ici là, le gouvernement à d’ors et déjà lancé un appel à projets, afin de trouver une grosse dizaine d’entreprises pionnières de l’ESS.

En France, l’économie sociale et solidaire (ESS) salarie aujourd’hui plus de 2 millions de travailleurs. L’ESs représente même 10% du PIB national. Une force à ne pas négliger, donc !