Barbara Bush, épouse et mère de présidents, est décédée

Née le 8 juin 1925, Barbara Bush s’est éteinte ce mercredi, à l’âge de 92 ans. Dimanche dernier, l’ancienne première dame des Etats-Unis avait été reçue dans un hôpital, pour recourir à des soins palliatifs. L’épouse et la mère de présidents des Etats-Unis souffrait depuis plusieurs années d’une maladie pulmonaire et cardiaque. 

Une vie aux portes de la politique

Dimanche dernier, Barbara Bush avait renoncé à son traitement pour se contenter de soins palliatifs. « Après une récente série d’hospitalisations et après avoir consulté sa famille et ses médecins, Mme Bush, maintenant âgée de 92 ans, a décidé de ne pas poursuivre son traitement médical et va se concentrer à la place sur des soins palliatifs », a écrit Jim McGrath, porte-parole de la famille Bush.

Depuis son arrivée  à la Maison-Blanche en 1989 aux côtés de George H. W. Bush, elle était devenue une figure emblématique des Etats-Unis. Elle ne quittera jamais vraiment le monde politique, puisque son fils, George W. Bush fut élu 43éme président des Etats-Unis, avec deux mandats, en 2001 et 2009.

« Elle était plus qu’une matriarche. Barbara était la conscience de son mari et de ses enfants ainsi que de tous ceux qui ont eu la chance de la côtoyer. Elle était un pourvoyeur sans fard de la vérité et motivait chacun à donner son meilleur. », a confié Andrew Card, qui fut ministre auprès des deux présidents Bush.