Préparation de commande : les solutions high-tech

Le secteur de la préparation de commande bénéficie pleinement des nouvelles solutions offertes par la révolution numérique. Hausse de la productivité. Baisse du taux d’erreur. Meilleure qualité de travail pour les préparateurs. Quand les nouvelles technologies se mettent au service de la préparation de commande.

Selon des chiffres du magazine Usine Nouvelle, la mise en place de solutions innovantes issues des nouvelles technologies de l’information permet de réaliser des gains de productivité compris entre 10% et 30% dans la préparation de commande en entrepôt, en fonction de la performance des solutions installées. Ces solutions digitalisées permettent également de faire baisser le taux d’erreur en dessous de 0,1%.

Ces solutions de gestion informatisée de la préparation de commande permettent de gagner du temps en réduisant les trajets des préparateurs qui voient leur travail optimisé. Elles améliorent également la qualité de travail avec une ergonomie intuitive qui permet même, selon les situations, aux préparateurs d’avoir les mains-libres et de pouvoir se concentrer pleinement à leurs tâches.

Parmi les solutions high-tech qu’autorisent un entrepôt digitalisé, on retrouve notamment les solutions dites de « voice picking », ou de reconnaissance vocale. Les opérateurs sont équipés de casques avec micro, et souvent de scanners, et ils peuvent ainsi recevoir les commandes et les valider par la voix. Un système qui allège très largement les contraintes des préparateurs tout en réduisant fortement le taux d’erreur.

La société Hub One, spécialisée dans la digitalisation en environnement professionnel, a par exemple mis au point Hub One VoiXtreme, une solution de préparation de commande par reconnaissance vocale, conçue pour améliorer les performances et le confort des préparateurs, en leur permettant notamment d’avoir les mains libres et de s’affranchir largement des écrans fixes.

Une ergonomie et une facilité d’utilisation plébiscitée par Alexandre Taste, un préparateur de commandes du groupement Optic 2000, qui utilise la solution Hub One VoiXtreme. « Quand je n’ai pas bien entendu, je peux faire répéter, et tant que je n’ai pas entendu le mot fin je sais que ma préparation de commande n’est pas terminée. Si j’ai une erreur je suis averti. C’est sécurisant pour la qualité de ma préparation », explique-t-il.

Déjà bien implantées dans les entrepôts de préparation de commande, les solutions digitales ont vocation à se généraliser dans les années à venir tant les gains de productivité qu’elles garantissent sont importants, notamment au niveau du suivi de livraison. Une étape de plus de la révolution numérique qui bouleverse depuis vingt ans le monde de l’entreprise.