Etats Unis : Jesusfreak , une BD qui érige le Messie en adepte du Kung-fu, fait polémique

Une bande dessinée qui représente Jesus Christ en super héros kung-fu défraie la chronique aux Etats Unis, depuis plusieurs jours. Il s’agit du comics baptisé Jesusfreak dont la sortie est prévue le 20 mars prochain. Les défenseurs du Messie ont décidé d’aller en croisade contre cette BD qu’ils qualifient de blasphématoire.

Jesus fait saigner à blanc les romains

Depuis quelques jours, une BD intitulée Jesusfreak fait polémique aux Etats Unis, un pays encore très conservateur malgré les apparences. Le comics en question met en scène un Jésus Christ adepte du kung-fu. L’homme que la Bible décrit comme un modèle de vertus et l’incarnation même de la non-violence, y fait saigner à blanc des troupes entières de l’armée romaine. C’est une version totalement aux antipodes de ce que l’on sait du Messie. Les chrétiens ont donc décidé d’aller en croisade contre cette BD comme ils l’ont fait avec Second Coming, dont le super héros était également Jesus Christ.

Fox TV attaque la BD

La chaîne américaine Fox TV, qui avait auparavant étrillé Second Coming jusqu’à faire annuler sa publication, s’en est également pris à Jesusfreak. Elle a parlé de ce comics comme d’un blasphème savamment réfléchi. Faire du Messie un vil adepte de karaté répandant partout le sang, ne serait qu’une provocation gratuite envers la religion chrétienne. Intervenant sur la chaîne américaine lors d’un débat sur ce comics, David Brody a rappelé que c’est plutôt le sang du Christ qui a coulé sur la croix de Golgotha pour nos péchés. « C’est une version heureusement fictionnelle, mais très sanglante de la vie du Christ, alors que dans la réalité, c’est lui qui a perdu du sang sur la croix pour nous tous » a-t-il fait savoir.

Jesusfreak paraîtra malgré la polémique

Quant aux concepteurs de la BD, ils se défendent d’avoir cherché à choquer ou à provoquer la communauté chrétienne. Le scénariste Joe Casey et le dessinateur Benjamin Marra ont affirmé que Superfreak n’est rien d’autre qu’une œuvre d’art pleine d’innocence. Aussi, contrairement à l’éditeur de Second Coming, celui de Jesusfreak s’est engagé à publier sa BD le 20 mars prochain, quel que soit la critique. Le bras de fer est donc lancé avec les associations chrétiennes ou les institutions proches de l’Eglise.

Rappelons que Benjamin Marra et Joe Casey ne sont pas à leur premier fait « dérangeant ». Le dessinateur Marra est connu pour son goût de l’écart artistique. Il ne s’est presque jamais aligné sur les standards des grands studios tels que Marvel et DC Comics. Quant au scénariste Joe Casey, il ne cesse de réinventer les codes du genre super-héroïque, comme ce fut le cas avec une parodie glauque de Batman intitulée Sex.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.