Espace : La troisième et dernière « Super Lune » de l’année se produira à 2H 43 min ce jeudi

Super lune observable au-delà d'un arbre

La troisième et dernière « Super Lune » de l’année aura lieu cette nuit. Elle sera plus exactement visible en France le jeudi à 2H 43 minutes. Cette « Super Lune », que les scientifiques préfèrent appeler « phénomène de périgée syzygie » (ils aiment se compliquer les noms ceux-là), se produit lorsque la Lune est à une distance inférieure à 360 000 km de la Terre.

La Lune sera à 359 380 kilomètres de la Terre

Ne dormez pas cette nuit, si vous êtes un adepte des phénomènes célestes. Une « Super Lune » se produira ce jeudi 21 mars à 2H 43 minutes en France, selon l’Observatoire de Paris. La « Super Lune », appelée « phénomène de périgée syzygie » par les scientifiques, se produit lorsque la Lune est à une distance inférieure à 360.0000 kilomètres de la Terre. La distance moyenne entre la Terre et la Lune étant normalement de 384 400 km. Cette nuit, la Lune sera exactement à 359 380 kilomètres de notre Planète. Elle paraîtra alors légèrement plus grosse que le ciel.

Les scientifiques définissent la « Super Lune » comme le moment où le passage au périgée de la Lune coïncide avec le phénomène de la pleine Lune. Le périgée est le point le plus près de la Terre sur l’orbite elliptique du satellite terrestre autour de notre planète. Ce phénomène n’est pas rare car il se produit tous les 1 an et 48 jours. Le diamètre de la « Super Lune » est en moyenne 7 % plus étendu que celui de la pleine Lune classique.

Les deux précédentes « Super Lune » de 2019

La dernière « Super Lune » la plus proche de la Terre est survenue le 14 novembre 2016. Le satellite naturel de notre planète se trouvait alors à 356 509 kilomètres. Cela n’était pas arrivé depuis 1948 et ne devrait pas se reproduire avant 2034, selon le Centre national d’études spatiales (Cnes). La « Super Lune » qui aura lieu cette nuit est la troisième et dernière de l’année. La première s’est produite le 21 janvier. Elle n’était visible que depuis la façade Atlantique de l’Europe, à cause de sa coïncidence avec l’éclipse lunaire totale. La seconde « Super Lune » est apparue le 19 février et s’est située à 356 761 kilomètres de la Terre.

La « Super Lune » et les croyances populaires

L’apparition de la « Super Lune » est généralement accompagnée de croyances populaires. On voudrait par exemple qu’elle provoque des insomnies ou qu’elles agitent les animaux. D’autres croyances voient en elle un regain de vitalité spirituelle. La « Super Lune » symboliserait alors le début d’un nouveau cycle. Elle expurgerait nos ondes négatives et renouvèlerait notre énergie intérieure.