#MaCitéVaBriller : les jeunes se lancent le défi du quartier le plus propre

Les volontaires de Garges-lès-Gonesses

 

Les challenges écolos ont le vent en poupe sur les réseaux sociaux. L’un des derniers en date est #MaCitéVaBriller, le CleanChallenge de Garges-lès-Gonesse, commune de la banlieue nord de Paris. L’initiative connait un tel succès que d’autres villes sont prêtes à mettre en place le challenge dans leur quartier. Ce sont notamment Marseille, Sartrouville, Colombes, Argenteuil, Saint-Denis, Paris et Cergy Pontoise.

Détourner l’énergie des jeunes à des fins utiles

Après le #TrashtagChallenge et le #FillTheBottleChallenge, les jeunes de Garges-lès-Gonesse(Val-d’Oise) ont trouvé de quoi à se rendre encore utile pendant ces vacances (y’en a qui n’ont pas trouvé mieux que de faire caca dans des piscines en Espagne). Ils ont lancé un challenge écolo dénommé #CleanChallenge, qui a donné naissance à un autre en s’étendant : #MaCitéVaBriller. En quoi consiste ce nouvel engagement écologique ? « Le principe est simple. C’est le défi de qui ramassera le plus de déchets. A la fin, on prend une photo et comme ça on verra qui gagne », résume Davina Darvin, bénévole de l’association Espoir et création, à l’origine de l’initiative. Une fois le vainqueur connu, les participants nomment sur les réseaux sociaux une autre cité qui doit à son tour relever le défi. « On a pas mal de quartiers adversaires avec des rixes. On s’est dit pourquoi ne pas les « challenger » (…) Faire un défi où l’on fait de vraies choses », explique Hind Ayadi, la fondatrice d’Espoir et création.

« véhiculer une image positive de notre jeunesse »

C’est ainsi que, quartier après quartier, toute la ville de Garges-lès-Gonesse s’est mobilisée pour la juste cause. De nombreux volontaires équipés de sacs-poubelles, de pinces et de gants ont relevé le défi, postant chaque jour des photos et vidéos de leurs exploits sur les réseaux sociaux. Les jeunes ramassent de nombreux déchets dont des mégots de cigarette (également ciblés par le hashtag très en vogue #FillTheBottle) et des bouteilles d’alcool. L’association profite d’ailleurs de l’occasion pour rappeler qu’une canette de soda met en moyenne 100 ans avant d’être absorbée par la nature.

Fort de son succès, le « Garges clean challenge » s’étend déjà à d’autres communes, notamment Argenteuil et Stains. A présent, l’association Espoir et création appelle toutes les villes de France à rejoindre le mouvement afin de laisser une véritable empreinte dans  notre cadre de vie. « Nous invitons les autres villes à participer à ce challenge #MaCitéVaBriller avec les jeunes de leur quartier. Nous sommes fiers de véhiculer une image positive de notre jeunesse. Nous croyons en eux, il suffit de leur donner l’opportunité de se dépasser et de s’impliquer dans leur environnement », a écrit Hind Ayadi sur sa page Facebook.

L’appel a été entendu par les associations et les jeunes de Marseille, Sartrouville, Colombes, Saint-Denis, Paris, Cergy Pontoise…donnant naissance au hashtag #MaCitéVaBriller.

Que chacun fasse son devoir envers la planète

Hind Ayadi précise que l’objectif n’est pas de se substituer aux agents municipaux délégués au ramassage d’ordures. Il s’agit au contraire, pour chaque participant, de jouer son rôle pour entretenir notre planète. « Nous respectons et saluons les agents qui se donnent un mal fou pour nettoyer nos quartiers mais nous estimons que ce n’est pas à eux de nettoyer au quotidien les déchets des autres. A nous (jeunes et moins jeunes) de reprendre en main nos quartiers et de transmettre des valeurs telles que le respect de son environnement et de la terre qui nous héberge », a-t-elle souligné.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.