Une Maison de l’IA en France

Une Maison de l’IA en France

25/03/2020 0 Par Guillaume Pruvost

L’intelligence artificielle fait couler énormément d’encre et nourrit énormément de fantasmes. Afin de mettre de l’ordre dans tout cela et d’exposer uniquement les possibilités réelles offertes par l’intelligence artificielle, le projet de la Maison de l’IA en France est né. Elle se situe au 1361, route des Lucioles à Sophia-Antipolis.

C’est le département des Alpes-Maritimes qui a comme objectif la promotion du numérique et son aspect de facilitateur pour les réponses économiques. Le programme concerné se nomme Smart Deal. Ce dernier est tout de même piloté par l’ex président du groupe Apple Europe. La Maison de l’IA s’est installé dans les anciens bâtiments du CNRS, pour une somme d’un million d’euros.

Le Lab de la Maison de l’IA : un véritable lieu de collaboration

Cette maison de l’intelligence artificielle a différents buts. Un des principaux est de servir de lieu de pédagogie pour les jeunes, les personnes et les sociétés. Dans ce but, vous pourrez profiter de bon nombreux d’expérimentations, d’un showroom ainsi que d’un Lab IA. Le but de ce dernier est de créer des synergies entre sociétés, PME et collectivités. Pour ceux ayant des connaissances en économie, il s’agit du concept de la fertilisation croisée.

Comme indiqué par Webtime medias, le Lab IA est l’espace idéal pour les PME, sociétés et collectivités pour effectuer des projets communs. Par exemple, pour l’ouverture, une méthode d’analyse de flux vidéo de trafic routier a été dévoilée. Cette technique offre notamment la possibilité d’effectuer des comptages de véhicules à l’entrée d’un tunnel, en temps réel ou en différé. Parallèlement, une telle méthode pourrait être utile pour des cyclistes dans le but de documenter l’état des itinéraires et de transmettre les informations recueillies à l’administration.

L’IA se dévoile au showroom

Faisant 300 mètres carrés, le showroom donne la possibilité de découvrir une multitude de cas d’usage de l’IA. Tous les professionnels peuvent venir à la Maison de l’IA afin de découvrir les nombreuses innovations proposées.
Il existe quatre thèmes : intelligence artificielle et santé, intelligence artificielle et vie quotidienne, IA et art/culture/loisirs et IA et territoire. CityScan en fait partie. Il s’agit d’un service immobilier conçu à Sophia-Antipolis et se servant de l’intelligence artificielle dans le but de cartographier la pollution de l’air. Ainsi, avec ce service, vous pourrez savoir si vous respirez sainement chez vous.

Outre le showroom, il vous sera possible d’obtenir des informations à la training room : autour d’un simple écran, cette salle sera consacrée aux conférences ainsi qu’aux événements dont le thème est … l’intelligence artificielle. Il faut également savoir que les salariés du public et du privé, dont les métiers vont considérablement évoluer avec l’intelligence artificielle, pourront aussi y être formés.

À la Maison de l’IA : doses d’intelligence artificielle

Si vous vous rendez à la Maison de l’IA, vous pourrez notamment apercevoir une peluche blanche. Il s’agit d’un petit phoque avec de très grands yeux noirs. Ce dernier, se nommant Paro, a été conçu au Japon afin de combler l’absence d’animaux dans les hôpitaux et autres établissements de santé. La peluche permet de faire appel chez les patients aux fonctions liées à l’empathie. L’IA intégrée à Paro lui offre la possibilité d’apprendre de son environnement, de se souvenir des prénoms et des patients ou encore de savoir d’adapter à tous les comportements. Au final, quand on ne sait pas tout ça, cette peluche n’est qu’une peluche parmi tant d’autres. Or, ce qui ne se voit pas est bel et bien son point fort : l’intelligence artificielle.