Economie collaborative : les assureurs concernés

Depuis le mois dernier, l’assureur Axa et le géant mondial du transport de particuliers, Uber, ont lancé un nouveau service d’assurance pour les chauffeurs indépendants qui utilisent l’application. Un nouvel exemple de l’importance croissante de l’économie collaborative pour le secteur de l’assurance.

Ce nouveau service d’assurance est gratuit pour les chauffeurs, qui sont couverts lors de courses effectuées via Uber, pour une partie « des frais de santé et des indemnités en cas d’accident grave », selon Le Monde. L’assurance est offerte gratuitement à tous conducteurs, quel que soit leur chiffre d’affaires. L’objectif est d’offrir aux chauffeurs une couverture minimum et d’éviter à Uber différents procès engageant sa responsabilité.

Pour rester compétitifs, les assureurs doivent sans cesse se réinventer, afin de coller aux attentes des souscripteurs, qui évoluent de plus en plus vite avec l’avènement de l’internet.

Ainsi, les sites d’économie participative, qui mettent en contact des clients et des prestataires de service, via le net, connaissent un succès grandissant, à l’image de Airbnb, Uber ou encore Deliveroo.

Ce service de livraison de nourriture par vélos a d’ailleurs inauguré un partenariat de ce type avec Axa avant Uber, pour couvrir ses livreurs à bicyclette.