Contexte économique optimiste

Pour la première fois depuis longtemps, un certains nombre de voyants économiques sont au vert. La croissance, notamment de retour, doit sont regain aux transitions environnementales et digitales.

Selon les dernières estimations de la Banque de France, la croissance de la France devrait enregistrer une progression de 0,5% du PIB au deuxième trimestre 2017. Cette estimation optimiste est la deuxième de suite, après les bons résultats du premier semestre 2017, qui avait vu une progression de 0,3% du PIB.

Ces derniers chiffres ont été rendus publics par la Banque de France, lundi 12 juin. Ils indiquent deux données instructives.

D’une part, la transition écologique, voulue par le ministre Nicolas Hulot, est bien bénéfique pour l’économie, dont la croissance est boostée par les investissements dans le développement durable.

D’autre part, la révolution digitale qui s’opère un peu partout dans le monde depuis les années 2000, est également source de croissance et d’activité économique.

La croissance devrait donc continuer à progresser, si la France continue de s’investir toujours plus dans le durable et le numérique.